Construction | Durcissement du béton

Durcissement du béton

Comment éviter la carbonisation lors du ducissement des sols en béton

Les appareils de chauffage de construction au propane produisent du dioxyde de carbone, qui réagit avec l’eau pour produire de l’acide carbonique. L’acide carbonique, à son tour, se combine avec l’hydroxyde de calcium pour former du carbonate de calcium.

Cela peut entrainer le poudrage, ou, dans des cas extrêmes, l’écaillage des surfaces en béton. Pour éliminer ou réduire la carbonisation, il faut maintenir les niveaux de CO2 aussi bas que possible pendant les 24 premières heures (après cette période, le CO2 améliore la résistance du béton).

Cela peut être effectué de 2 façons:

  1. En utilisant l’air extérieur pour la combustion
  2. Au moyen d’une technique de circulation, où une ventilation suffisante est prévue pour assurer une concentration inférieure à 2,5 % de CO2. Cela nécessite de la chaleur supplémentaire, mais revient toujours moins cher que d’utiliser le chauffage indirect.

Pendant les 24 premières heures qui sont critiques, des essais de CO2 doivent être effectués toutes les heures avec une unité Dräger et des capsules de CO2. Si les niveaux de CO2 augmentent au-delà de 2,5 %, la ventilation doit être augmentée pour réduire le niveau.